Sézane x Sephora – WTF ??!

Il y a des collaborations réussies et puis il y a les collaborations incompréhensibles. Avec Sézane x Sephora pour moi on est clairement dans cette dernière catégorie. Cette collaboration a commencé le 28 janvier et se termine fin mars. Passons-la en revue.

Le contenu de cette collab

La Ligne Beauté Sezane

  • L’eau Sézane – 65€
  • La bougie Sézane – 49.90€
  • La crème mains nourrissante – 12€
  • Lait corps hydratant – 25€
  • Soin lavant mains – 18€
  • Baume lèvres hydratant – 12€

Pinceaux Sephora Collection x Sézane

  • Set de 4 pinceaux – 39.99€
  • Pinceau multi-textures 06 – 17.99€
  • Pinceau Kabuki 07 – 14.99€
  • Pinceau ombres à paupières 08 – 10.99€

Les essentiels beauté par Sézane

  • YSL Libre – Eau de parfum – à partir de 61€
  • Lancôme Advanced Génifique – Sérum activateur d’éclat – à partir de 51.95€
  • YSL Rouge Pur Couture – Rouge à lèvres longue tenue – à partir de 36.99€
  • Armani Sì – Eau de parfum – à partir de 62€
  • YSL Touche éclat le stylo – Stylo illuminateur de teint – à partir de 37€
  • Armani Lip Maestro – à partir de 38€
  • Lancôme – Mascara Hypnôse – 32€
  • YSL Touche éclat le teint – Fond de teint lumière – à partir de 52€
  • Lancôme Idôle – Eau de parfum – à partir de 52€
  • Lancôme Bi-Facil – démaquillant – à partir de 29€
  • Lancôme Crayon Khôl – 21€
  • YSL La Laque Couture – Vernis à ongles – à partir de 27€
  • YSL Mon Paris – Eau de parfum – à partir de 61€
  • Lancôme – Eau micellaire confort – 28€
  • Lancôme – Masque réhydratant anti-stress hydra zen – à partir de 14.99€
  • Lancôme – La vie est belle L’éclat – Eau de parfum – à partir de 60€
  • Atelier Cologne – Pomelo Paradis Cologne Absolue – à partir de 60€
  • Lancôme – Hydra Zen Neurocalm – Crème hydratante anti-stress – 65€
  • Lancôme – Blush subtil – Blush poudre longue tenue – 46€
  • Lancôme – Hypnose Palette 5 fards hautement pigmentés – 60€

Se sont ajoutés un peu après le lancement de la collaboration, 4 kits mixants ces produits et des produits Sézane :

  • Advanced générique sérum activateur d’éclat Lancôme + Crème mains nourrissante Sézane – 149€
  • Touche éclat le teint fond de teint lumière YSL + Pinceau multi-textures Sephora x Sézane – 81.99€
  • Blush subtil blush poudre longue tenue Lancôme + Pinceau Kabuki Sephora x Sézane – 72.99€
  • Hypnôse palette 5 fards hautement pigmentés Lancôme + Pinceau ombres à paupières Sephora x Sézane – 70.99€

Et pour ces 3 sélections “Sephora loves Sézane”, dès 70€ d’achat on vous offrira une trousse en coton bio “au motif fleuri exclusif”.

Je précise également que Sephora indique que “10% des ventes de cette sélection, ainsi que l’intégralité des bénéfices de la Collection Beauté Sézane seront reversés au fond de dotation DEMAIN qui soutient l’accès à l’éducation, à la culture et l’égalité des chances.”

La revue des 3 sélections

La Ligne Beauté Sezane

Cette ligne propose 6 articles au visuel blanc et épuré pour un total de 181.90€.

Que peut-on dire de ces produits ? L’Eau Sézane n’est pas un inédit, elle était déjà disponible sur le site de la marque depuis bien longtemps et au même prix. Pour le reste les produits ont été créés pour l’occasion. Une crème pour les mains, un lait pour le corps, un soin lavant pour les mains, un baume à lèvres et une bougie. C’est assez cohérent pour une gamme beauté.

L’Eau Sézane

L’Eau Sézane aux senteurs florales musquées, est fabriquée en France et vendue dans un écrin en papier recyclé à 40% et certifié FSC. Pour celles et ceux qui ne savent pas ce que veut dire cette certification, FSC veut dire Forest Stewardship Concil. Il s’agit d’un label environnemental qui vise à garantir une gestion durable des forêts. Je m’interroge donc si on parle ici de papier recyclé et non pas de papier fraichement produit, de la valeur réelle de cette certification. Ceci étant dit c’est toujours ça il y a au moins un effort de fait sur ce plan.

Pour ce qui est de la composition de cette eau, on a sur le site de Sephora la liste suivante : Alcohol denat., aqua, parfum, linalool, limonene, géraniol, citronellol, citral. Cette liste est suivie par la mention “Cette liste d’ingrédients peut faire l’objet de modifications, veuillez consulter l’emballage du produit acheté.”

Sephora ne nous cacherait pas quelques ingrédients ?

J’ai fait quelques recherches et utilisé mon application fétiche INCI, une appli que je vous encourage vivement à utiliser. C’est un peu le Yuka de l’univers des cosmétiques et de la beauté en général. Pour info, INCI signifie International Nomenclature of Cosmetics Ingredients. En Europe, ces données sont obligatoirement fournies par les fabricants et présentes sur le produit commercialisé. Sans rentrer dans les détails, vous pouvez scanner vos produits mais aussi faire une recherche directement dans l’application pour retrouver d’autres produits de beauté et avoir une revue de ces derniers. Ils seront notés sur 20 et vous aurez en détails les ingrédients classés selon une échelle de 4 catégories :

  1. Controversé / à risque ;
  2. Pas terrible ;
  3. Satisfaisant ;
  4. Bien.

La note de l’Eau Sézane sur INCI est de 2.5/20 avec 2 ingrédients controversés / à risques qui ne sont pas mentionnés sur le site de Sephora et qui sont le BHT, un perturbateur endocrinien suspecté et le Butylphenyl methylpropional un allergène. Nous avons également 1 ingrédient pas terrible qui n’est pas non plus mentionné sur Sephora (l’ethylhexyl salicylate, un filtre UV chimique). Puis s’en suivent 8 composants satisfaisants (7 de la liste Sephora + l’hexyl cinnamal) et 1 bon ingrédient, à savoir l’eau. Je précise que la liste des composants a été uploadée sur INCI le 02.01.2020 j’ai donc un doute sur le fait que cette composition ait changé en si peu de temps. Donc bravo Sephora pour la transparence… Je tiens également à préciser que les parfums sont souvent assez mal notés puisqu’ils contiennent généralement de l’alcool et d’autre substances irritantes.

La Bougie Sézane

Une bougie qui coûte quand même 50€ (49.90€ précisément pour reprendre le prix magique #coursdemarketing). Quand on jette un oeil à la composition de la-dite bougie on peut voir qu’il s’agit ici de cire végétale, d’une bougie fabriquée en France avec un écrin composé à 40% de papier recyclé et certifié FSC. Là encore la composition fournie sur le site de Sephora est très vague : parfum, cire végétale. Dans les précautions d’usage on retrouve une liste qui peut laisser perplexe : “Allergènes : (R)-p-mentha-1,8-diene, 1-(1,2,3,4,5,6,7,8-octahydro-2,3,8,8-tetramethyl-2-naphtyl)ethane-1-one, a-methyl-1,3-benzodioxole-5-propionaldehyde, Geraniol, Linalool, Linalyl acetate”. Bref, rien qui n’inspire la confiance merci Sézane, merci Sephora. On notera néanmoins qu’il s’agit ici de cire végétale et c’est un bon point.

La crème mains nourrissante

Je note qu’on nous précise que la crème est fabriquée en France et composée à 97% d’ingrédients d’origine naturelle. Le tube est en plastique végétal et recyclable et le produit a été conçu sans sur-emballage. C’est prometteur.

Mais bon j’ai tout de même voulu jeter un oeil à la composition. Le problème ici encore est que Sephora n’est pas vraiment transparent sur la composition de ces produits…

La liste disponible sur le site pour la crème pour les mains est la suivante :

Aqua, Helianthus annuus seed oil, Glycerin, Sodium acrylates copolymer, Tocopherol, Decylene glycol, Pentylene glycol, Lecithin, Ethylhexylglycerin, Caprylyl glycol, Squalene, Beta-sitosterol, Parfum, Citronellol, Geraniol, Limonene, Linalool

Avec toujours cette sympathique mention “Cette liste d’ingrédients peut faire l’objet de modifications, veuillez consulter l’emballage du produit acheté.”

En gras vous avez les ingrédients pas terrible et en italique les ingrédients satisfaisants. Les autres sont biens. Déjà on note que comme pour l’Eau Sézane, il est très probable qu’une grande partie des ingrédients ait été omise ici puisque globalement tous les ingrédients sont biens ou satisfaisants à l’exception d’un seul qui est un polymère de synthèse jugé comme pas terrible. Cette crème est certainement hydratante grâce à l’huile de graines de tournesol (le 2e) et à la glycérine. Elle contient néanmoins beaucoup d’alcool. Vaut-elle vraiment l’investissement de 12€ pour 30ml ? Pas sûr. Je salue néanmoins le bel effort sur l’emballage, la fabrication en France et bien sûr le fait que 97% des ingrédients soient d’origine naturelle.

Le lait corps hydratant

D’après le site de Sephora ce lait, comme la crème, est composé à 97% d’ingrédients d’origine naturelle. Il est également fabriqué en France et conçu sans sur-emballage. Par contre, ici pas de plastique végétal et/ou recyclable.

La liste disponible sur le site pour le lait pour le corps est la suivante :

Aqua, Helianthus annuus seed oil, Glycerin, Cetyl alcohol, Sodium acrylates copolymer, Tocopherol, Squalene, Ethylhexylglycerin, Caprylyl glycol, Lecithin, Pentylene glycol, Decylene glycol, Beta-sitosterol, Parfum, Citronellol, Geraniol, Limonene, Linalool

Et bien sûr “Cette liste d’ingrédients peut faire l’objet de modifications, veuillez consulter l’emballage du produit acheté.”

Déjà on note que la liste quasi-identique à celle de la crème pour les mains. On retrouve surtout de l’alcool en plus. Là encore aucune garantie donc que la liste d’ingrédients soit complète.

Le prix de 25€ pour 250ml est tout même assez élevé pour un produit aussi basique. Mon avis est donc plutôt mitigé. N’étant pas une grande utilisatrice de ce type de laits, je ne pense pas passer le pas et acheter ce produit.

Le soin lavant pour les mains

D’après le site de Sephora le soin est composé à 98% d’ingrédients d’origine naturelle, il est fabriqué en France, sans sur-emballage.

Côté composition la liste disponible sur Sephora est la suivante, toujours avec la même mention “Cette liste d’ingrédients peut faire l’objet de modifications, veuillez consulter l’emballage du produit acheté.” :

Aqua, Glycerin, Decyl glucoside, Cocamidopropyl betaine, Xanthan gum, Chondrus crispus powder, Sodium benzoate, Citric acid, Parfum, Limonene, Linalool

La composition est différente puisqu’il ne s’agit pas ici d’une crème mais d’un soin lavant. Peu de choses à dire sur cette liste, certainement toujours incomplète !

Pour le prix 18€ pour 250ml soit 7.20€/100ml, le produit est le moins cher de la gamme jusqu’ici mais il est toujours plus cher qu’un savon classique. Le plastique de l’emballage n’est pas végétal et/ou recyclable. Je n’utilise que des savons solides donc personnellement je passe mon chemin.

Le baume lèvres hydratant

Nous sommes ici devant un produit composé à 99% d’ingrédients d’origine naturelle. Comme pour les autres produits de la gamme, il est fabriqué en France et sans sur-emballage. Comme la crème pour les mains, son tube est en plastique végétal et recyclable. Un très bon point.

Pour la composition, toujours la même mention et cette liste :

Helianthus annuus seed oil, Glycerin, Oleic/Linoleic/Linolenic polyglycerides, Butyrospermum parkii butter, Aqua, Quillaja saponaria wood extract, Saponaria officinalis extract, Tocopherol, Squalene, Beta-sitosterol, Parfum

Une vraie belle composition si la liste est complète mais l’Eau Sézane sème le doute puisqu’on a vu que seuls les ingrédients les plus nobles étaient notés. Nous sommes ici devant un baume très hydratant et plus gras que les autres produits, l’eau n’est pas le composant principal puisqu’il est à la 5ème place (rappelons que les ingrédients sont normalement toujours listés du plus vers le moins concentré), derrière le beurre de karité. Le seul ingrédient un peu moyen est le parfum mais c’est dans la logique de cette gamme autour de l’Eau Sézane. Ce baume est donc mon produit préféré sur base des informations fournies par Sephora.

Côté prix il coûte 12€ pour 15mL ce qui n’est en réalité pas si cher si la composition est telle que décrite, surtout que le tube est en plastique recyclable. Plutôt pas mal ce baume !

En conclusion

Une gamme CHERE. Des compositions tout de même discutables, bien qu’on nous indique que les ingrédients sont à 97% d’origine naturelle pour le lait et la crème ça reste une composition assez bas de gamme avec beaucoup d’alcool et beaucoup de parfum. Cette gamme n’est ni plus ni moins qu’une déclinaison de l’Eau Sézane. Si vous aimez l’expérience olfactive que cette eau procure et n’êtes pas très regardant(e) sur les compositions et l’aspect écologiques, vous serez ravis. Dans le cas contraire, probablement pas.

Je m’interroge également sur le prix. On a ici un lait pour le corps vendu au prix de 25€ pour 250ml soit 10€/100ml avec une composition quasi similaire à celle de la crème pour les mains vendue elle à 12€ pour 30mL soit 40€/100ml pour moins d’ingrédients… Le packaging plus éthique de la crème pour les mains peu expliquer en partie cette différence mais passer du simple au quadruple juste pour le packaging reste tout de même peu probable.

Pinceaux Sephora Collection x Sézane

Ma première réaction sera “euh.. mais pourquoi ?” puisque Sézane n’a créé aucun produit de maquillage. On peut donc s’imaginer que cette gamme s’adresse à celles et ceux qui vont opter pour des produits de la sélection Les essentiels beauté par Sézane ou qui souhaiteraient utiliser ces pinceaux fleuris sur lesquels trône fièrement “Sézane x Sephora” pour se maquiller avec leurs produits habituels. Pourquoi pas ma foi…

Là encore personnellement je ne vois pas vraiment la plus-value de ces produits même s’ils sont jolis.

On nous dit que ces pinceaux sont vegans, fabriqués à partir de fibres synthétiques, que le papier de l’étui est issu de forêts gérées durablement et que l’encre utilisée est d’origine végétale.

Aucune information par contre sur la matière utilisée pour le manche de ces pinceaux. J’imagine donc que si aucune mention n’est faite, nous sommes très certainement ici sur du plastique. Aucune mention non plus sur le lieu de fabrication, ce qui, là encore veut sûrement dire que nous sommes sur des produits fabriqués en Chine.

En conclusion

Ai-je donc envie d’investir 40€ (on retrouve encore un joli prix magique de 39.99€) dans 4 pinceaux en plastique fabriqués probablement en Chine et dont la seule plus-value est d’avoir des poils vegans ? Euh bah non en fait. J’ai déjà des pinceaux et je ne vais pas les remplacer pour ceux là qui ne me semble pas du tout éco-responsables. Consommer moins et passer son chemin par contre, ça l’est !

Les essentiels beauté par Sézane

Alors là franchement je suis restée perplexe. Qu’est ce que c’est que cette liste de 20 essentiels beauté par Sézane ?

Déjà nous ne sommes que sur des produits de luxe. Sur 20 produits : 11 viennent de chez Lancôme, 6 viennent de chez YSL, 2 de chez Armani et 1 de chez Atelier Cologne. Vous sentez l’odeur de la collaboration entre ces marques et Sézane ? 😉

En résumé, nous avons 6 parfums, 1 sérum hors de prix, 1 démaquillant, 1 vernis à ongles, 1 masque, 1 crème hydratante, 2 produits de nettoyage et des produits de maquillage de luxe.

Je ne comprends vraiment pas l’objectif si ce n’est de monétiser une collaboration avec ces 4 maisons que sont Yves Saint Laurent, Lancôme, Armani et Atelier Cologne. Incompréhension totale.

En toute objectivité mettre un parfum dans les essentiels, soit, mais six ? Le reste est plus ou moins logique bien que très cher mais les compositions sont très discutables.

Pour tous ces produits, les notes INCI sont mauvaises. C’est quelque chose de très fréquents pour les marques de luxe, les prix sont élevés mais on paie surtout le packaging et le nom de la marque. Pour ce qui est des composants il n’y a souvent rien d’extraordinaire quand on y regarde de plus près. Au contraire même, pour plusieurs de ces produits des perturbateurs endocriniens font partie de la liste des ingrédients. Aussi, ces marques vantent souvent l’utilisation de principes actifs créés dans leurs laboratoires et soit disant très efficaces pour tel ou tel problème. Malheureusement, les études cliniques qui “prouvent” cette efficacité sont souvent menées par des laboratoires détenus par les maisons mères ou des entreprises affiliées aux marques en question.

Ces produits, qui ont vocation à offrir une expérience agréable tant en terme de texture que d’odeur et même d’utilisation du packaging, utilisent de nombreux parfums, des texturisants discutables et des produits contenant de l’alcool. L’effet peut être existant à court terme mais à long terme les dommages sur la peau seront bien là.

Enfin, pour beaucoup de ces produits, par exemple pour le Sérum activateur d’éclat de Lancôme, on retrouve du silicone ou des produits polluants. Ces produits sont des composants très peu chers qu’on peut également retrouver dans les produits de supermarché alors qu’ils sont vendus ici beaucoup plus chers, en vous faisant croire que vous tenez dans vos mains un produit de luxe, sentiment renforcé par le joli packaging. En bref, je vous invite vraiment à scanner ces produits avant d’envisager de les acheter.

Enfin, on peut aussi se demander pourquoi avoir choisi des produits d’autres marques ? C’est une collaboration entre Sézane et Sephora mais on nous propose 20 produits de luxe qui n’ont rien à voir avec Sézane. Il faudra vraiment m’expliquer le principe. Pourquoi ne pas avoir mis l’Eau Sézane comme parfum et quelques produits de maquillage Sézane x Sephora, quitte à étoffer un peu la Ligne Beauté Sézane ?

Mon avis sur cette collaboration

Je ne comprends pas cette collaboration. Sézane essaye depuis des années maintenant de se positionner comme faisant partie d’une mouvance pour une mode plus responsable, plus consciente de l’impact de l’industrie textile sur l’environnement. Tout ceci étant déjà plus ou moins discutable quand on sait que désormais beaucoup des articles vendus par Sézane sont fabriqués en Chine. Mais attention dans des ateliers audités …

Sephora est à la beauté ce qu’H&M est à la fast-fashion. Un mastodonte, une énorme enseigne qu’on retrouve PARTOUT dans le monde. Oui c’est un magasin multi-marques mais Sephora produit aussi sa propre gamme de produits de beauté pas chers. Pour moi Sephora, même si je ne leur jette pas la pierre, incarne tout simplement l’inverse des valeurs de Sézane. C’est vraiment l’enseigne phare des années 2000 qui comme ses équivalents dans le textile (H&M, Zara et consoeurs) a changé l’univers de la beauté et de la parfumerie. Proposant une gamme très vaste, à tous les prix, disponibles partout dans le monde. Le marketing de Sephora va d’ailleurs dans ce sens : écouler le plus de produits pour le plus grand nombre de clients de par le monde. Vous allez me dire, c’est le but de toute enseigne. Oui, c’est vrai, mais Sephora se positionne vraiment sur la vente de quantités importantes plus que sur la vente de produits de qualité élevée. Je me souviens d’ailleurs du moment où Sephora s’est implanté dans la galerie marchande de la petite ville de chez mes parents, pour les parfumeries locales, c’était la catastrophe et l’annonce d’une faillite prochaine, ce qui s’est malheureusement confirmé peu après. Sephora a tout soufflé sur son passage et a réussi à faire adopter au plus grand nombre son univers uniformisé et a transformé l’univers de la beauté en créant de nouveaux besoins et en encourageant une consommation irresponsable du “toujours plus”.

Sézane à l’inverse essaye de nous faire croire le contraire, les collections ne sont pas si larges, le nombre de produits disponibles par taille pas si important (bien que cette méthode désormais bien connue de tous n’est qu’une stratégie marketing qui consiste à créer l’envie en créant un sentiment d’exclusivité nourri par la difficulté à se procurer certains produits – stratégie qui m’emm*rde profondément).

Sézane prône néanmoins quelque chose de plus responsable, mets en avant que certains de ces produits sont en coton bio et a même créé une rubrique Derrière l’étiquette pour venter tous les efforts faits pour oeuvrer pour un monde meilleur (j’en ai la larme à l’oeil…). En bref, collaborer avec Sephora c’est un peu se moquer ouvertement des clientes à qui on rabâche littéralement dans toutes les newsletters tout ce que Sézane fait pour changer l’industrie de la mode, n’hésitant pas non plus à nous répéter à l’envie son engagement important dans l’associatif avec son fond de dotation Demain.

Demain parlons-en d’ailleurs. Ce fond qui investi dans des associations et que Sézane nous sort toutes les 2 minutes et tous les 21 du mois. Sur le principe, évidemment c’est très bien. On ne peut pas nier qu’aider les associations c’est bien. Mais ça fait partie d’une tendance globale, qu’on retrouve maintenant chez beaucoup de marques, et qui vise à donner une bonne image à une enseigne alors que cette dernière n’est pas toujours un modèle par ailleurs. J’ai lu récemment que plusieurs entreprises qui faisaient du dropshipping avec l’Asie proposaient de reverser une partie des recettes de chaque vente à une association. Ces entreprises gagnent en crédibilité, passent pour “propres”, éthiques voir environment friendly mais dans les faits peut-on vraiment dire que le dropshipping avec l’Asie (sous entendu vendre de la m*rde achetée sur Aliexpress le quintuple du prix avec une jolie étiquette, un délai de livraison de 5 semaines et une belle empreinte carbone) est pour autant plus éthique ? Je ne crois pas.

Bref, vous l’aurez compris, sur le fond je n’adhère vraiment pas à cette collaboration. Et très franchement je n’adhère pas non plus sur la forme.

Je vous ai présenté les 3 gammes dans l’ordre dans lequel elles sont présentées sur le site de Sephora. Pour moi c’est vraiment du “meilleur” vers le pire.

Autant la première gamme n’est finalement pas si mal et plutôt en ligne avec ce qu’on peut attendre d’une ligne beauté Sézane : une bougie, une eau parfumée, une crème pour les mains et une pour le corps avec en prime une trousse offerte si on achète plus de 70€ de produits. Honnêtement, pourquoi pas. Les compositions ne sont pas parfaites mais des efforts ont été faits et on ne peut que les saluer (la composition du tube de crème pour les mains, le papier utilisé, entre autres).

Pour ce qui est de la deuxième gamme, à savoir les pinceaux (probablement) en plastique et (certainement) made in China -> non merci. Oui ils sont très jolis mais non je n’en vois pas l’intérêt. Si on n’a pas de pinceaux à la rigueur pourquoi pas mais on peut trouver des objets plus éthiques et moins chers ailleurs.

Vient ensuite la troisième gamme. Le pompon du pompon : la sélection de produits de luxe. Déjà, tout le monde n’a pas les moyens d’investir dans ce genre de produits, mais en plus en se renseignant d’avantage sur les produits cosmétiques, leurs compositions et leurs véritables effets, on se rend compte assez vite que les produits proposés par les maisons de luxe tels que les 3 maisons citées plus haut, ne sont souvent tout simplement pas plus efficaces que des produits moins chers et n’ont pas du tout une composition plus propre ou plus luxueuse.

J’aurais vraiment pu comprendre une collaboration avec Bazar Bio ou Oh my cream mais pas avec Sephora. Sézane cherche certainement à toucher une clientèle plus large. L’appel du profit étant surement plus fort que la sauvegarde d’une identité qui plaisait aux premiers fans de sa marque. Pour moi Sézane officialise ici son positionnement de futur mastodonte de la mode française au même titre que Maje, Sandro ou Claudie Pierlot. Le chemin est certes différent mais le résultat est le même. La question que je me pose maintenant : à quand un rachat par LVMH ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.